Révision de la politique de déneigement

L'actuelle politique de déneigement a été adoptée en 2006, puis modifiée en janvier 2009. Elle permet d'assurer les déplacements sécuritaires des citoyens sur les routes et les trottoirs en période hivernale.

Les réalités du développement urbain, l'augmentation des déplacements actifs et les quantités de précipitations variables nous amènent à revoir nos pratiques de déneigement.

La Ville de Québec lance une réflexion à laquelle elle vous invite à prendre part. Les échanges avec les citoyens permettront de faire évoluer notre politique, d'offrir un meilleur service et d'optimiser nos pratiques, et ce, au bénéfice de tous.

L'actuelle politique de déneigement a été adoptée en 2006, puis modifiée en janvier 2009. Elle permet d'assurer les déplacements sécuritaires des citoyens sur les routes et les trottoirs en période hivernale.

Les réalités du développement urbain, l'augmentation des déplacements actifs et les quantités de précipitations variables nous amènent à revoir nos pratiques de déneigement.

La Ville de Québec lance une réflexion à laquelle elle vous invite à prendre part. Les échanges avec les citoyens permettront de faire évoluer notre politique, d'offrir un meilleur service et d'optimiser nos pratiques, et ce, au bénéfice de tous.

Discussions: Tout (3) Ouvrir (0)
  • La consultation en ligne est maintenant terminée

    Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter un commentaire.

    La Ville de Québec est reconnue comme la capitale de la neige ! C’est peu dire ! Elle reçoit en moyenne 300 cm (10 pieds) de neige par hiver. Heureusement, nous savons unir nos forces pour vivre avec l’hiver. 

    La qualité du déneigement de 2 400 km de chaussée et de 1 250 km de trottoirs peut varier, souvent en raison des difficultés que rencontrent les équipes sur le terrain.

    Notamment, les véhicules garés dans la rue le jour et les bacs roulants pour les poubelles et le recyclage peuvent limiter l’accès de la machinerie à une rue.

    ...

    La Ville de Québec est reconnue comme la capitale de la neige ! C’est peu dire ! Elle reçoit en moyenne 300 cm (10 pieds) de neige par hiver. Heureusement, nous savons unir nos forces pour vivre avec l’hiver. 

    La qualité du déneigement de 2 400 km de chaussée et de 1 250 km de trottoirs peut varier, souvent en raison des difficultés que rencontrent les équipes sur le terrain.

    Notamment, les véhicules garés dans la rue le jour et les bacs roulants pour les poubelles et le recyclage peuvent limiter l’accès de la machinerie à une rue.

    Garer votre véhicule et placer vos bacs dans votre entrée sont des gestes simples qui amélioreraient la qualité du déneigement de votre rue.

    Accepteriez-vous de modifier vos comportements afin de faciliter le déneigement de votre rue?

    Quels autres comportements ou pratiques pourraient être mis de l’avant pour faciliter le déneigement?

    Réponses fermées
  • La consultation en ligne est maintenant terminée

    Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter un commentaire.

    La Ville est soucieuse de trouver le bon équilibre entre les moyens déployés et la capacité de payer des citoyens et souhaite connaître votre opinion à ce sujet.

    Par exemple, dans les quartiers résidentiels, une opération déneigement est déclenchée dès qu’il y a une accumulation de 10 centimètres de neige au sol. Parfois, cette neige aurait pu fondre d’elle‑même. Parfois non. Mais la politique prescrit une opération de soufflage dès l’atteinte des 10 centimètres.

    La Ville devrait-elle poursuivre cette pratique? Serait-il acceptable que, dans les quartiers à faible densité, les opérations de soufflage soient moins fréquentes?

    ...

    La Ville est soucieuse de trouver le bon équilibre entre les moyens déployés et la capacité de payer des citoyens et souhaite connaître votre opinion à ce sujet.

    Par exemple, dans les quartiers résidentiels, une opération déneigement est déclenchée dès qu’il y a une accumulation de 10 centimètres de neige au sol. Parfois, cette neige aurait pu fondre d’elle‑même. Parfois non. Mais la politique prescrit une opération de soufflage dès l’atteinte des 10 centimètres.

    La Ville devrait-elle poursuivre cette pratique? Serait-il acceptable que, dans les quartiers à faible densité, les opérations de soufflage soient moins fréquentes?

    Sur quelle pratique devrions-nous plutôt mettre nos efforts?

    Réponses fermées
  • La consultation en ligne est maintenant terminée

    Vous devez être connecté pour pouvoir ajouter un commentaire.

    La protection de l’environnement est une préoccupation partagée ... même l’hiver. Les municipalités font le choix de pratiques de développement durable en matière de déneigement.

    C’est pourquoi la Ville de Québec vise, notamment :

    o  à réduire l’utilisation des sels de voirie;

    o  à récupérer les abrasifs;

    o  à diminuer le transport de la neige afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre;

    o  à encourager et faciliter le transport en commun et la marche hivernale;

    o  à protéger les sources...

    La protection de l’environnement est une préoccupation partagée ... même l’hiver. Les municipalités font le choix de pratiques de développement durable en matière de déneigement.

    C’est pourquoi la Ville de Québec vise, notamment :

    o  à réduire l’utilisation des sels de voirie;

    o  à récupérer les abrasifs;

    o  à diminuer le transport de la neige afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre;

    o  à encourager et faciliter le transport en commun et la marche hivernale;

    o  à protéger les sources d’eau potable en réduisant l’épandage de sels dans les secteurs d'approvisionnement en eau potable.

    En vue d’une utilisation réduite de sels de voirie, les rues des quartiers à faible densité sont laissées sur un fond de neige durant l’hiver.

    Cette pratique devrait-elle être étendue à d’autres types de rues, plus achalandées?
    Accepteriez-vous d’adapter votre conduite hivernale pour favoriser une diminution de l'utilisation des sels de voirie? 


    Réponses fermées